RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Mardi 23 juillet 2024
Rechercher

Actualités

Investissements

Barilla, Salaisons Celtiques

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le vendredi 23 mars 2012 - 15h54


Barilla va injecter quinze millions d'euros dans les six usines françaises de sa filiale Harry's afin notamment d'adapter ses lignes de production à de nouvelles recettes diminuant le recours aux additifs.

Filiale d'Intermarché, les Salaisons Celtiques vont investir quatorze millions d'euros sur le site de Saint-Méen-le-Grand, en Ille-et-Vilaine. 6000 mètres carrés vont être installés d'ici au mois d'avril 2013 pour accueillir une production de lardons jusqu'à présent assurée par Ranou, autre filiale d'Intermarché. Avec un second site à Sourn, dans le Morbihan, Salaisons Celtiques (ex-Onno) réalisent 82 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Partager cet article :

Mots-clés associés : , , ,

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

Les sujets
LES PLUS LUS

SONDAGE

Filières : Que pensez-vous des annonces du Président de la République à l'occasion de la première phase des états généraux de l'alimentation ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK