RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Samedi 18 mai 2024
Rechercher

Actualités

Porc

" La filière a besoin d'outils de couverture de risques de prix ", selon Agritel

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le jeudi 27 août 2015 - 16h05


« Le prix affiché par le Marché au cadran du porc breton (MPB) est aujourd'hui obsolète », estime Michel Portier, directeur général d'Agritel, dans une tribune publiée le 26 août 2015 par Les Echos. « Ce marché, qui a pour vocation de fixer les prix de référence des ventes nationales de porcs par une cotation bihebdomadaire, a trouvé ses limites la semaine dernière. En l'absence des plus gros acheteurs de la filière porcine, aucun prix fixe n'a pu être établi, rendant bien plus difficile la négociation directe entre les éleveurs et les abattoirs. »

« Responsable à lui seul de 15 à 20 % des ventes nationales, ce système selon lequel seuls quelques acteurs participent à la formation du prix n'est plus viable. Sa représentativité sur un marché national et à l'exportation est remise en cause. Cependant, c'est à ce jour le seul lieu de confrontation officiel de marché entre l'offre et la demande. Il convient avant toute chose d'en améliorer le fonctionnement, ou de trouver un nouvel outil permettant d'afficher des prix de référence représentatifs pour tous les acteurs de la filière. »

« Face à cette nouvelle crise, la filière porcine a besoin d'outils de couverture de risques de prix, à l'image des marchés à terme. Elle pourra alors conjuguer transparence des prix et sécurisation des marges. Par exemple, au 1er avril dernier, la disparition des quotas laitiers s'est accompagnée du lancement d'un marché à terme des produits laitiers afin de répondre aux nouvelles spécificités du marché. »

 

Partager cet article :

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

Les sujets
LES PLUS LUS

SONDAGE

Filières : Que pensez-vous des annonces du Président de la République à l'occasion de la première phase des états généraux de l'alimentation ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK