RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Samedi 22 juin 2024
Rechercher

Actualités

Produits laitiers

Yoplait bientôt sous pavillon américain ?

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le vendredi 18 mars 2011 - 17h57

Yoplait

L'américain Generall Mills est entré hier soir en négociations exclusives avec PAI Partners et Sodiaal, en vue de racheter les parts dans Yoplait du fonds d'investissement qui avait mis en vente la moitié de la marque à la petite fleur.

Ces discussions vont permettre à General Mills, sixième groupe agroalimentaire mondial, de devenir actionnaire majoritaire de Yoplait, avec 51% du capital, car Sodiaal aurait accepté de lui vendre 1% de sa participation.

Le géant américain va débourser au total plus de 800 millions d'euros, ce qui valorise à 1,6 milliard la totalité du capital de Yoplait, dont les ventes s'établissaient à 3,5 milliards d'euros dans le monde en 2010.

Les instances représentatives du personnel vont être consultées «rapidement», ont indiqué les parties dans des communiqués distincts.

« Nous sommes choqués par la décision de Sodiaal de diminuer sa part. Yoplait est une marque française et doit le rester. On attend les précisions », a dénoncé à l'AFP Thierry Renaudin, délégué CGT de Yoplait, première organisation syndicale au sein du groupe.

A la suite de ce rachat, Yoplait serait divisé en deux : une société d'exploitation qui comprend l'outil de production et une société qui contrôle les marques et encaisse les royalties.

C'est cette division juridique qui garantirait «l'ancrage français» du groupe, puisque Sodiaal, qui comprend 9 000 producteurs de lait français, en détiendrait la moitié du capital.

Le projet industriel de General Mills prévoit un renforcement des positions de Yoplait en Europe et une accélération de son développement dans les marchés émergents, en Chine, où le producteur de produits laitier est absent, et en Inde, résument Sodiaal et PAI dans un communiqué commun.

Christine Lagarde et Bruno Le Maire ont déclaré prendre acte de la décision de Sodiaal et PAI d'entreprendre des négociations exclusives avec General Mills en vue du rachat de 50% de Yoplait.

Ils ont réaffirmé le souci du Gouvernement de préserver les emplois et l'avenir de la filière laitière en France.

Ils seront particulièrement attentifs « à la mise en place par les actionnaires d'un plan industriel de développement favorable à l'emploi, à l'innovation et aux producteurs de lait ».

Le Fonds structurel d'investissement (FSI) examinerait, pour sa part, l'opportunité d'accompagner ce projet d'investissement dans Yoplait.

Lire aussi :
Yoplait : Le FSI pourrait s'inviter dans la reprise des parts de PAI

Partager cet article :

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

Les sujets
LES PLUS LUS

SONDAGE

Filières : Que pensez-vous des annonces du Président de la République à l'occasion de la première phase des états généraux de l'alimentation ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK