RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Dimanche 14 juillet 2024
Rechercher

Actualités

Snacking

Martinet se lance dans le thé et cède ses activités internationales

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le jeudi 10 mai 2012 - 11h37


Quelques mois après le lancement de smoothies de légumes, Pierre Martinet se lance dans le thé glacé.

Green Tea est une boisson à base de thé vert infusé et au jus de grenade ou de cranberry, conditionnée dans une bouteille de 240 ml. L'industriel préconise un prix de vente offensif sur le rayon du snacking : 99 centimes d'euros. En rayon depuis le 2 mai, Green Tea est élaboré sur le site de Saint-Quentin-Fallavier, dans l'Isère, doté d'une ligne de conditionnement haute cadence (14.000 cols à l'heure).

"Dès le lancement de nos smoothies, nous avions prévu d'aller vers un produit rafraîchissant. Nous avons choisi de commencer par le plus difficile à vendre", souligne le président de ce groupe qui a réalisé 135 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011, employant 680 salariés sur six sites industriels.

Aujourd'hui, la salade représente plus de 90% de l'activité du traiteur avec 66.000 tonnes, dont 14.000 à marque, bien loin des quiches (1800 tonnes) et de l'export (1500 tonnes).

Début 2012, l'industriel a décidé d'arrêter ses activités internationales "afin de se recentrer sur ses métiers et après avoir beaucoup investi pour reprendre la Belle Henriette et se diversifier dans les smoothies". Pour ce dernier lancement, Pierre Martinet avait en effet déboursé 10 millions d'euros.

Le site brésilien de Martinet est ainsi fermé depuis le début de l'année : employant 25 personnes dans un atelier de 700 mètres carrés, cette filiale créée en 2002 visait à valoriser sur place le cœur de palmier, avant de se diversifier dans le taboulé. Basée à 150 kilomètres de Brasilia, cette activité n'a pas pu lever les contraintes logistiques pour se développer sur une plus large zone.

Et depuis février, Martinet a cédé ses 32,5% du capital à son partenaire canadien que l'industriel ne peut pas citer en raison d'un accord de confidentialité. "Nous lui avons apporté notre savoir-faire dans les salades en 1999, en échange d'une partie du capital que nous venons de lui céder". Basé à Montréal, cet industriel emploie 350 personnes et opère notamment dans l'univers des quiches, tartes et sandwichs.

En 2012, Pierre Martinet prévoit de réaliser 140 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Partager cet article :

Mots-clés associés : ,

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

Les sujets
LES PLUS LUS

SONDAGE

Filières : Que pensez-vous des annonces du Président de la République à l'occasion de la première phase des états généraux de l'alimentation ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK