RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Mercredi 12 juin 2024
Rechercher

Actualités

Sucre

Tereos poursuit sa diversification et cède les spiritueux de Quartier Français à La Martiniquaise

  • agrandir
  • réduire
  • imprimer

Publié le jeudi 10 février 2011 - 18h55

Site Tereos à Origny

Un chiffre d'affaires en hausse de 6,7 % à 3,529 milliards d'euros et un résultat net, après complément de prix versé aux coopérateurs, doublant presque à 150 millions. Tereos boucle un exercice 2009-2010 riche à tous points de vue.

De nombreuses opérations ont été développées - au Brésil notamment - tandis que, selon Philippe Duval, président du directoire, les cours jamais aussi élevés du sucre "poussent à la consolidation du secteur".

Ce qui n'empêche pas le groupe de poursuivre ses initiatives au-delà du sucre. Dans la stevia notamment par le partenariat noué avec PurpleCircle. "L'essor de la stevia témoigne d'un intérêt pour la naturalité que nous prenons au sérieux", commente-t-il. D'où, déjà, le lancement de Ligne de Béghin-Say contenant 1,6 gramme de stévia dans presque 500 grammes de sucre, générant un pouvoir sucrant équivalent à un kilo, et diminuant de ce fait l'apport calorique de 50%.

Mais également dans d'autres domaines, via Syral, sa filiale céréalière : "c'est une absolue nécessité de ne pas être sur une seule matière première", affirme Philippe Duval. Ainsi, Tereos a investi quinze millions d'euros dans la Distillerie de la vallée de l'Oise, installée sur le site d'Origny, pour développer des alcools de grains pour le compte du groupe Bacardi avec lequel un accord exclusif a été signé (vodka Grey Goose par exemple).

Autre exemple, Syral a déposé le brevet d'un substitut de protéines laitières à base de céréales qui présenterait un goût moins prononcé que les produits à base de soja.

Par ailleurs, la cession des spiritueux acquis avec Quartier Français a été finalisée. C'est le groupe La Martiniquaise qui emporte cette activité représentant 152 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2008, avec des marques de rhum comme La Mauny ou Trois Rivières ainsi que des apéritifs sans alcool comme Palermo.

Partager cet article :

Mots-clés associés : , , , , ,

Les commentaires de nos abonnés (0)
Le commentaire d'article est réservé aux abonnés de RIA
  • Si vous êtes abonné, identifiez-vous dans le bloc situé en haut à droite de la page au niveau du bandeau du site.
  • Si vous êtes abonné, et qu’il s’agit de votre première visite, rentrez votre numéro d’abonné comme identifiant et votre code postal comme mot de passe.
  • Si vous voulez vous abonner et profiter de tous les contenus du site ainsi que de l’édition papier de RIA, cliquez sur le lien ci-dessous :

S'abonner à RIA

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

Les sujets
LES PLUS LUS

SONDAGE

Filières : Que pensez-vous des annonces du Président de la République à l'occasion de la première phase des états généraux de l'alimentation ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK