RIA, la revue de l'industrie agroalimentaire
Jeudi 20 juin 2024
Rechercher

Céréales : L'Algérie propose de développer des « partenariats » entre pays importateurs et exportateurs

jeudi 27 janvier 2011

Si la video ne s'affiche pas, cliquez sur l'image ci-dessous :
Telechargez la dernire version d'Adobe Flash Player

« La question qui mérite d'être posée aujourd'hui est celle d'un système de régulation, à caractère régional, continental, voire même mondial », pour le marché des céréales, a proposé Noureddine Kehal, directeur général de l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC), le 27 janvier, lors d'un colloque organisé par InVivo.

Des relations de « partenariat » pourraient également se développer. « Il faut réfléchir à un système qui engage les pays importateurs à un certain niveau d'achat et les pays exportateurs à une certaine quantité de livraison », a-t-il avancé.

La stabilité des approvisionnements est un enjeu important pour l'Algérie : « La facture alimentaire des importations de céréales varie entre 1 milliard de dollars, lorsqu'on a une bonne récolte de céréales, et 3,5 milliards de dollars lors des années difficiles », a ajouté le responsable de l'OAIC.

Marine Gramat

Partager cet article :

Mots-clés associés : , ,

autopromo RIA

Pour ne rien manquer de la semaine agroalimentaire
recevez gratuitement chaque vendredi
RIA Digest.

Infos, emplois, services.

Les sujets
LES PLUS LUS

SONDAGE

Filières : Que pensez-vous des annonces du Président de la République à l'occasion de la première phase des états généraux de l'alimentation ?

Tous les Sondages
Pop in

Nos offres d'abonnement à RIA
simples ou couplées.
Découvrir l'offre d'abonnement

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus et paramétrer les traceurs. OK